Hier, j’ai eu 30 ans. Ceux qui me connaissent un peu savent que je suis pas le genre de mec qui manque d’idées quand il s’agit de faire quelque chose de ses 10 doigts : projets farfelus, folklore, créations artistiques, bricolages, événements atypiques, boulots ambitieux, plans foireux, voyages, musique, virées avec les potes…

Pourtant, l’aspect haut en couleur n’a pas toujours été au rendez-vous. Déprimé, en surpoid, angoissé, traumatisé par une entrée dans la vie active beaucoup trop formelle, mon mental s’est effrité petit à petit à partir de 2014. En 2017, j’étais contraint de faire le point mais radicalement décidé à prendre les choses en main.

Deux ans, un tas de rencontres et de projets plus tard, totalement aux commandes de ma vie, j’ai pris la décision de tirer le meilleur de ma 31e année sur cette planète…

30 ans, 30 conneries. 30 ans, 30 défis. 30 ans, 30 folies…

Le décor est planté, pour mes 30 ans, je me lance 30 défis. Je tire le meilleur de ce que pourra m’apporter la vie et j’essaie au maximum d’en garder une trace, parce qu’on a pas tous les jours 30 ans.

Par l’intermédiaire de vlogs, de mon blog, d’un carnet de notes, d’un polaroïd et d’un tas d’autres moyens, je vais tenter de documenter au maximum chaque projet sans oublier de le partager ici.

Surement maladroit et foireux au début, j’espère que le projet prendra de la bouteille avec le temps et permettra peut-être d’inspirer ceux qui suivront l’aventure. Le premier défi : donner le coup d’envoi avec une fiesta d’anniversaire anthologique. Rendez-vous dans quelques jours…